Dans un courrier  adressé à Ségolène Royal, Ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, Chantal Berthelot l’alertait sur l’inadaptation des clés de répartition du Fonds pour l’Amortissement des Charges de l’Electrification (FACE), qui limitaient à 13% les dépenses d’extension du réseau. Il aurait par exemple fallu 32 ans pour réaliser les 96 kilomètres manquant dans l’Ouest Guyanais.

La Ministre de l’Ecologie, suite à cette requête de la Députée de Guyane, autorise désormais la Collectivité Territoriale de Guyane et la Préfecture pourront ainsi proposer au Conseil à l’Electrification Rurale une clé de répartition plus adaptée aux besoins de notre territoire: 49% voire plus pourront être consacrés à l’extension de notre réseau.

Voici donc le courrier de Madame la Ministre.

courrier S royal à C Berthelot-FACE1

courrier S royal à C Berthelot-FACE2

 

Voici le courrier adressé par Madame la Députée:

Courrier C.Berthelot à S.Royal-FACE1

Courrier C.Berthelot à S.Royal-FACE2